Un point c'est tout !

La grande majorité des enceintes du commerce présente une étonnante similarité : ils sont dotés d'au moins 2 Haut-parleurs. Ce n'est pas un hasard. La bande de fréquence audible par l'oreille humaine s'étend en effet entre 20 Hertz et 20.000 Hertz environ, ce qui correspond à des longueurs d'onde comprises entre 17 m et 1,7 cm !

Pour générer des vibrations de dimensions si différentes, on comprend aisément que les matériels sont également différents. Ainsi un gros Haut-parleur pourvu d'un large débattement est-il bien adapté à la reproduction de fréquences basses, alors qu'une petite membrane légère s'attachera à la reproduction des plus hautes fréquences.

Nul doute que chacun va exceller dans son domaine. Mais qu'en est-il pour la bande de fréquences qui sera reproduite simultanément par les 2 Haut-parleurs ?

Le filtre qui dirige le signal sur l'un ou l'autre des Haut-parleurs ne délimite pas strictement les domaines de chacun et il existe une bande de fréquence reproduite à la fois par l'un et par l'autre Haut-parleur. Le traitement de cette gamme de fréquences est d'une importance capitale dans la conception d'une enceinte, mais si bien qu'elle soit traitée, il demeure toujours un problème : une partie du message sonore est émise par 2 sources et cela n'est pas sans conséquence.

 

A l'image de 2 pierres jetées simultanément dans l'eau, l'onde résultante qui parvient à l'auditeur est perturbée.

 

*Dans cette gamme de fréquences, qui correspond justement à une zone de sensibilité maximale de l'oreille humaine (entre 1.000 et 5.000 Hertz), le message sonore peut sembler flou car il "voyage" entre les 2 Haut-parleurs : la scène sonore se dégrade.

 

*En fonction de la disposition des 2 haut-parleurs entre eux et de votre propre position d'écoute, certaines fréquences vont être renforcées alors que d'autres seront atténuées de manière très sensible. Le phénomène se produit dans l'espace, ce qui signifie que la position d'écoute droite-gauche, mais aussi en hauteur influence la qualité de la restitution. Pour un matériel donné, il existe une position de moindre dégradation. C'est ce que l'on appelle le "sweet spot".

 

Voyons ce qu'il se passe lors de l'utilisation de 2 Haut-parleurs identiques placés cote à cote à partir d'un même plan.

Les secteurs en gris représentent les zones dans lesquelles le signal des 2 Haut-parleurs va s'additionner. On voit notamment que la zone 1 entre les 2 Haut-parleurs est une zone privilégiée (sweet spot). Non seulement les signaux s'additionnent, mais ils sont aussi en phase.

Entre les zones grises, par contre, il y a atténuation.

En s'éloignant du centre, les zones de niveau maxi se dégradent en qualité car le signal est alors déphasé d'une période (zones 2) puis d'une période supplémentaire pour chaque autre secteur non représenté ici. Aucune importance pour un signal continu. Plus gênant pour de la musique ...

Il existe quand même 2 moyens d'améliorer les choses :

- rapprocher les 2 haut-parleurs . . . et se rapprocher d'une source ponctuelle, mais bien sur il y a une limite physique

- diminuer la valeur des fréquences communes reproduites par les 2 Haut-parleurs (c'est à dire la fréquence de coupure du filtre) pour bénéficier d'une zone privilégiée (zone 1) plus étendue.

 

Plus embêtant, dans la réalité les 2 Haut-parleurs sont de dimensions différentes et leurs centres d'émission acoustique sont donc placés plus ou moins loin de la face avant de l'enceinte.

Si cette disposition n'est pas corrigée (en reculant le Tweeter par exemple), les messages des 2 haut-parleurs ne seront jamais synchrones, tout simplement.

Et l'on voit que la zone d'écoute privilégiée (zone 1) pointe vers le bas. C'est la raison pour laquelle, nombre d'enceintes présentent une face avant inclinée vers l'arrière. Les zones d'écoute "déphasées" 2 et 3 sont prépondérantes lors d'une écoute en conditions normales.

On comprend dès lors l'immense avantage d'une source unique :

- La position relative de l'auditeur est beaucoup moins critique vis à vis des enceintes et même placé en dehors de l'axe du Haut-parleur, il percevra une atténuation naturelle de l'ensemble des fréquences et non la suppression de certaines. L'équilibre tonal est préservé pour un bien meilleur confort d'écoute.

- Au delà de cet aspect de positionnement, c'est l'ensemble du message sonore qui gagne en cohérence et en dynamique. L'ensemble du volume d'écoute est baigné de façon homogène par un même message sonore.

Les solutions Aster

Sphère Aster500

 

Le message sonore est réparti de manière homogène grâce à l'utilisation d'un Haut-parleur Large bande

Colonne Aster200

Colonne BT

L'homogénéité du message sonore est très sensiblement amélioré grâce à la réduction  drastique de la distance entre Haut-parleurs.

En adoptant une fréquence de coupure du filtre très basse., la zone d'écoute optimale (zone 1) est très large.